Un exercice de simplicité !

L'Exel est un concept de planeur autonome simple, sans moteur ou hélice rétractable mais avec suffisamment de performances en vol à voile pour parcourir de longues distances. L'Exel est un motoplaneur léger, qui satisfait les critères FAI pour les ULM. Il est commercialisé en deux version, un kit avancé (environ 300 heures de construction), ou prêt à voler.

L'Exel est un monoplace à envol autonome, dont le moteur est installé en position propulsive au dessus d'une poutre reliant la cabine et les empennages, et actionne une hélice repliable automatiquement sous l'effet du vent relatif. La voilure utilise un profil laminaire moderne, et le moteur est un 2-temps très léger. Le pilote est assis dans une position semi-allongée très confortable à l'intérieur d'une vaste cabine, et jouit d'une visibilité parfaite. Ce motoplaneur est particulièrement remarquable pour sa robustesse, son coût abordable, et ses performances en thermique, le tout permettant de pratiquer un véritable vol à voile de loisir. Il s'agit d'un concept simple mais incorporant toutefois les progrès les plus modernes, tels que les commandes à connection automatique, un parachute de sauvetage intégral, et une maintenance facile grâce aux matériaux composites.

Nous avons souhaité ne pas complexifier inutilement l'Exel. Par exemple, nous avons refusé l'emploi d'un moteur rétractable pour les raisons suivantes :
- la simplicité : pas de temps perdu à rentrer ou sortir le moteur, et pas de mécanisme compliqué pour procéder à cette opération. Tout ce que vous avez à faire est de pousser le bouton du démarreur pour relancer le moteur, et les pales de l'hélice se déploient toutes seules,
- la sécurité : la traînée totale de l'Exel est basse quel que soit le régime de vol (en vol motorisé ou en vol à voile), et également lors de la phase de redémarrage. De nombreux accidents se sont déjà produits avec des planeurs à moteur rétractable lorsque ce dernier a refusé de démarrer alors que le planeur était déjà très bas. Pour ces machines, la traînée est considérablement accrue lorsque le propulseur est en position déployée, alors que le pilote d'Exel peut quant à lui continuer ses essais de démarrage jusqu'au dernier moment de l'approche sans être gravement pénalisé en taux de chute
- une maintenance plus facile : le moteur est plus aisément accessible. Avec des groupes moto-propulseurs rétractables, la maintenance est plus difficile, et davantage de pièces sont utilisées pour le déploiement du moteur et de l'hélice.

Le train d'atterrissage est du type monotrace fixe, et la roulette de queue est intégrée dans la gouverne direction, rendant les déplacements au sol particulièrement faciles. L'appareil peut décoller ou atterrir sur des terrains mal pavés. La verrière est de forme dévelopable, plus simple et plus économique qu'une verrière moulée. Un parachute de secours peut facilement être installé à l'intérieur du fuselage.

Nous avons opté pour une finition à base de peinture polyuréthane pour toutes les parties en composites, car cette solution fournit une meilleure protection contre les différences de température et les UV qu'un traditionnel gelcoat - sans compter la facilité de réparation. La robustesse de la construction et la simplicité du concept rendent la maintenance plus facile.

Une motorisation fiable

L'Exel peut être doté d'une motorisation 4-temps beucoup plus robuste et fiable que les habituels petits 2-temps, ou être équipé d'un moteur électrique

Du point de vue du vol à voile, l'utilisation d'un moteur en position propulsive est préférable, car un moteur tractif et une hélice (même mise en drapeau) à l'avant de l'appareil empêche la propagation de l'écoulement laminaire le long du fuselage. Pour un motoplaneur de tourisme, tel que notre Choucas, cette dernière solution est acceptable car cette machine est conçue pour une utilisation comme avion, en plus de ses capacités vélivoles. Pour un monoplace plus sportif tel que l'Exel ce compromis n'était pas acceptable, nous devions davantage favoriser les qualités vélivoles. Cependant, malgré la configuration propulsive, l'Exel procure tout de même de bonnes performances en vol motorisé.

Un autre avantage de la configuration propulsive réside dans la position du pilote. Dans l'Exel le pilote est assis en avant de l'aile, et la visibilité est la même que sur un planeur classique.

Un vrai motoplaneur...

L'Exel a été conçu dès l'origine comme un véritable motoplaneur. Il ne s'agit pas d'un planeur auquel aurait été greffé un moteur. Ceci est un point particulièrement important pour le pilote qui a besoin d'une réelle indépendance.

L'Exel vous offre les bénéfices d'un planeur léger. C'est un excellent grimpeur comparé aux planeurs modernes de classe standard, tout en ayant des performances suffisantes pour effectuer de grands circuits (il peut raisonnablement être comparé à un Schleicher Ka-6 en termes de performances), avec les avantages d'une motorisation fixe. Si vous appréciez le travail manuel, la version kit satisfera votre besoin. Grâce à sa conception simple, ce planeur autonome est certainement l'un des plus économiques et des plus faciles à utiliser. L'entretien de cet appareil ne sera jamais un problème, et son faible poids et ses petites dimensions en font une machine facile à stocker. L'Exel vous procurera beaucoup de plaisir, pour un vrai vol à voile de loisir.


| Présentation | Caractéristiques | Médiathèque | Prêt à voler | Kit | Questions/réponses |

Les informations données dans ce site sont destinées à votre usage personnel. Vous ne pouvez les réutiliser ou les copier sans la permission des auteurs. © 2000 - ALPAERO. Tous droits réservés. ALPAERO est une marque de Noin aéronautique, France, n° SIRET 309 578 623 00022 - APE 353 B. Veuillez consulter la notice légale pour plus d'informations.